Animations – jeunesse

Attention : estime de soi en construction

stephanie Format familialL’estime de soi…Ah! Quelle expression utilisée à tout vent. Mais qu’en est-il vraiment? Qu’est-ce que l’estime de soi, réellement? Comment savoir si elle est bonne ou non? Comment arriver à la développer?

Cet atelier s’adresse aux jeunes de tous âges (et aux adultes, pourquoi pas!). Il vise à sensibiliser les jeunes à ce qu’est l’estime de soi sincère, comparativement à une estime de soi affichée mais peu ressentie.

L’atelier vise également à faire prendre conscience aux jeunes de leurs forces, de leurs limites, de leurs intérêts. Bref, se connaissent-ils vraiment? Pourtant, la connaissance de soi est la base de l’estime de soi, à laquelle s’ajoute le sentiment d’appartenance, de sécurité et de compétence.

Objectifs :

  • Sensibiliser les jeunes à une estime de soi saine.
  • Aider les jeunes à identifier leurs forces, leurs limites ainsi que leurs intérêts.

 

R.E.S.P.E.C.T.

Via des exemples concrets, des questions aux participants, des anecdotes touchantes, les participants seront amenés à réfléchir à leur estime personnelle, leur image de soi, leur rapport à leur corps et aux autres, la notion de consentement, leur capacité ou leur difficulté à résister à la pression sociale et aux manières adéquates ou non de se faire accepter par les autres.

Cette animation a été développé à l’aide du contenu retrouvé dans le roman Annabelle paru en septembre 2016 aux éditions Guy St-Jean dans la collection C ma vie.

 

Laisse-moi t’expliquer l’autisme

En pleine action devant 150 élèves du primaire

En pleine action devant 150 élèves du primaire

Depuis quelques années, de plus en plus de jeunes ayant un trouble du spectre de l’autisme (TSA) sont intégrés en milieu scolaire. Mais ces élèves sont-ils réellement inclus? Bien souvent, la réponse est « non ».

En effet, les enfants sont peu informés à propos du diagnostic et de ses caractéristiques. Ils tendent donc à rejeter les élèves ayant un TSA, faute de compréhension.

Cet atelier a pour but de faire comprendre le TSA afin de générer de l’acceptation, de la tolérance qui mèneront à une inclusion. 

Objectifs :

  • Sensibiliser les jeunes à la différence, quelle qu’elle soit.
  • Sensibiliser les jeunes aux caractéristiques du TSA.

Animation « La culture à l’école »

Titres suggérés*

Annabelle

Socialement génial!

*Ces titres sont des suggestions de l’auteur ou de l’auteure, en fonction des activités qu’il ou elle propose aux élèves.
Toutefois, il appartient à l’enseignant ou l’enseignante de vérifier si les titres sont adéquats pour son groupe (âge et niveau scolaire, contexte particulier, etc.).
Le personnel enseignant est invité à communiquer avec l’écrivain ou l’écrivaine qui pourra l’éclairer sur cet aspect et l’aider à bien préparer le groupe à sa visite.

Approche et activités proposées

L’amitié à l’ère des réseaux sociaux

Objectifs :

  • Amener les élèves à créer un personnage secondaire réaliste et cohérent par rapport au propos du livre.
  • Amener les étudiants à décrire une relation d’amitié crédible entre le personnage principal et le personnage secondaire.
  • Amener les élèves à réfléchir aux procédés littéraires permettant l’atteinte des objectifs 1 et 2.

Étapes de réalisation :

  • Présentation du contexte du roman Annabelle (réseaux sociaux, amitié, estime de soi et relations amoureuses) – 10 min
  • Lecture d’un passage du roman Annabelle pour permettre ensuite aux élèves de rédiger la scène suivante (conversation, confidences, réconfort ou conflit, jugement et confrontation) – 5 min
  • Regroupement en petites équipes (trois à quatre élèves / équipe) pour la rédaction d’une scène mettant en vedette le personnage secondaire imaginé et le personnage principal présenté précédemment (Annabelle) – 15 min
  • Invitation à lire, à l’avant, la scène créée et réflexion en grand groupe quant aux procédés littéraires utilisés pour faire vivre aux lecteurs la relation d’amitié des deux personnages en scène – 15 min
Héros ou pas : quelle(s) différence(s)?

Objectifs :

  • Amener les élèves à créer un personnage répondant aux critères de popularité.
  • Amener les élèves à créer un personnage répondant aux critères de l’impopularité.
  • Amener les élèves à s’interroger sur les normes sociales, l’authenticité et l’unicité.

Étapes de réalisation :

  • Discussion portant sur les concepts d’estime de soi et de compétence sociale – 10 min
  • Regroupement en petites équipes (trois à quatre élèves / équipe) pour la création d’un héros « cool » qu’ils voudraient comme ami (la moitié de la classe) – 15 min
  • Regroupement en petites équipes (trois à quatre élèves / équipe) pour la création d’un antihéros qu’ils ne voudraient pas comme ami (l’autre moitié de la classe).
  • Invitation à venir présenter la création de leurs personnages en petites équipes (dessin, description écrite des caractéristiques physiques et psychologiques) – 10 min
  • Discussion en grand groupe sur les différents personnages présentés (héros ou antihéros? selon qui?) afin de réfléchir aux critères et aux préférences personnelles quant aux choix des amis et des personnes qu’on admire – 10 min

Pour faire une demande d’animation pour votre école ou votre classe, c’est par ici!

 

Animation « Communication-Jeunesse »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s