Reconstruire le monde des filles, un livre à la fois

Par Eve Anabelle Saintonge.

Assise sur la chaise d’examen, le cœur qui bat rapidement, les mains moites et le ventre bien badigeonné, j’attends patiemment l’examen de l’obstétricienne. L’échographie montre un corps bien développé. Finalement, elle examine le sexe.

  • Madame! Vous allez avoir une fille!
  • C’est une fille.
  • C’est une fille !!!
  • Oui.

Voilà ma réponse, bien sobre.

Il faut comprendre que je voulais un bébé. N’importe quel bébé, mais pas une fille.

Ainsi commença mon aventure d’être mère.

Les vêtements roses, les surnoms de princesses. Les idées préconçues de ce qu’allait être mon bébé simplement puisqu’elle est une fille. Les fameux stéréotypes ont inondé les conservations prénatales.

Devenir mère m’a secouée puisque je n’avais pas anticipé l’immensité et la responsabilité de ce rôle. Mais avoir une fille m’a ébranlée puisque je me suis questionné sur la place qu’elle aurait dans notre société et sur la lacune d’exemples constructifs.

Où sont ces femmes de courage, d’affirmation, d’audace et de persévérance?

Dans mes livres d’enfance, Cendrillon, Blanche-Neige et le petit chaperon rouge sont plutôt comparable à des algues qui se font vaguer par la mer. Et pourquoi toujours cette histoire d’amour où le prince sauve la princesse? Vous comprendrez donc que la princesse Astronaute, Noémie, jouée par Pascale Bussières à Canal Famille dans les années 90, était mon héroïne.

J’ai donc commencé une quête personnelle. Premièrement, j’ai eu cette soif de connaître ces femmes de l’Histoire qui ont débuté la marche créant ce monde pour les femmes d’aujourd’hui et de demain. Je me suis trouvée des nouvelles héroïnes qui se sont ajoutées à côté de Noémie. J’ai appris à les connaître. Alors, quand ma fille me posera ses centaines de questions sur le monde, je pourrai lui refléter que notre société est construite par des hommes ET des femmes et qu’elle aussi peut y contribuer de manière visible et éloquente. Lorsqu’on cuisinera, je pourrai lui rappeler que Ruth Wakefield a inventé par accident le traditionnel biscuit aux brisures de chocolat qu’on adore ou quand j’aurai besoin des indispensables essuie-glaces, je pourrai lui dire que c’est grâce à l’imagination Mary Anderson.

 

Ensuite, j’ai débuté une collection spéciale dans ma chambre de livres où l’héroïne est une jeune fille forte ou que l’auteure est une femme. Je l’avoue, cette collection est d’abord pour moi. J’ai grandi avec l’idée qu’une femme sait de manière innée qui elle est et ce qu’elle doit être. Or, j’ai longtemps cherché ce que signifie être une femme dans la société. Être entourée de ce femmes historiques et fictives me permet d’explorer qui je suis. Puisque j’évolue à travers mes différents chapitres de vies, ces dames m’accompagnent dans mes périples et me supportent.

J’ose espérer que ces petits détails permettront à ma fille de ne pas vivre cette angoisse que j’ai vécu et de savoir que ces femmes fortes qui construisent notre monde ont une voix. Mais surtout, que sa voix, ses ambitions et aspirations ont une place dans notre monde aujourd’hui grâce à celles qui ont débuté la marche.

Et vous, que faites-vous pour offrir un monde sans stéréotype à vos filles?

 

Publicités

3 réflexions sur “Reconstruire le monde des filles, un livre à la fois

  1. Votre article reflète exactement ce que j’ai ressenti lorsque j’ai appris que j’aurais une fille (puis une deuxième!). J’essaie aussi que leurs lectures, leurs émissions et ce que disent les adultes autour d’elles leur montre un monde rempli de femmes extraordinaires.

    Je serais vraiment curieuse de savoir les livres que vous avez acheté pour vos filles.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s