Salut toi, Commotion Cérébrale

Par Caroline Charpentier.

Salut toi, Commotion Cérébrale. Je prends le temps de t’écrire (comme si je ne t’accordais pas assez de temps). Ça d’l’air que tu as besoin d’attention. Tu es dans ma vie depuis un bon bout. Je dois vivre avec toi. Je ne t’ai pas choisie, oh que non. Encore moins 24h sur 24h dans mes baskets. Moi qui pensais que lorsque j’avais des problèmes avec quelqu’un je pouvais mettre mes limites ou que si la relation ne s’améliorait pas, je pouvais la quitter. Je veux bien te quitter mais on dirait que tu me le rends impossible! Même quand je vis de bons moments, tu ne te gênes pas pour faire ton apparition avec tes étourdissements, tes vertiges, tes palpitations… Tu es égoïste. Je dirais même narcissique!

1406210344_Le-traumatisme-cranien-un-facteur-consequent-du-stress-post-traumatique_article_topTu me fais vivre tellement d’émotions. Des fois, je suis si en colère contre toi; je pleure aussi quand je réalise que je ne peux plus faire certaines activités à cause de toi. À d’autres moments, ce qui est surprenant, c’est que je te remercie. Bon, à mots couverts, là, au cas où tu t’enflerais la tête! Tu m’as quand même amenée à réaliser que dans la vie, il n’y a rien d’acquis. Je suis donc plus facilement émue par ces petits moments de ma vie que je savoure encore plus. J’étais reconnaissante avant mais pas autant que maintenant. Même à cause de toi je passe mon temps à le rappeler à mon entourage! Tu leur fait réaliser que c’est fragile en svp la vie! Bon, faut dire que ton chummy le cancer ne se gêne pas aussi pour le faire réaliser... Mais bon ça, ça sera un autre sujet.

Avant que tu me suives (au cul) j’étais une grande gourmande! Depuis que nous sommes en couple (ben oui, on est en couple), tu me donnes plein de nausées. Je ne connais pas les nausées de femmes enceintes, mais moi je «gestationne» la nausée depuis plus de 3 ans! Y’a pas une date d’expiration sur ce truc?! Même la nuit, tu me réveilles comme si j’avais un mal de cœur d’un trop de cuba libre alors que ce n’est pas le cas. Bon, au moins tu m’as fait perdre plusieurs kilos sans que je travaille fort et ça fait l’envie de certains! Tout un brûleur de calories tes palpitations que tu me déclenches à tout moment.

Commotion Cérébrale. Tu sembles aussi choisir auprès de qui tu vas rester plus longtemps que chez d’autres puisque ce n’est pas tout le monde qui vit avec les séquelles aussi longtemps. Tsé l’appellation Tanguy pour les adultes qui tardent à quitter le nid familial. Ben je t’annonce que tu es tout un Tanguy, toi. Commotion Cérébrale Tanguy. Y me semble que j’aurais plus aimé être dans les rares qui gagnent à la loterie que tu «Tanguyse» avec moi!

Depuis que tu partages ma vie (ouais, je dois m’habituer à t’inclure dans ma vie), tu me permets de vivre encore plus de moments cocasses! Il faut bien les nommer. C’est très drôle quand je baille à n’en plus finir comme si j’étais terriblement désintéressée par mon interlocuteur, alors que ce n’est pas le cas! Surtout ce petit monsieur l’autre jour à l’épicerie qui semblait me trouver beaucoup trop fatiguée pour être debout. Quand je suis habillée avec un gros coton ouaté lors d’une canicule alors que je gèle constamment depuis que tu es là! C’est comique. Tu me fais rire aussi quand je mêle les mots. C’est quasiment un jeu de charivari pour deviner le mot que je veux dire! C’est cocasse!

Je te remercie aussi de t’acharner sur moi. En fait, j’essaie de le voir de cette façon en me disant que tu es tellement occupé avec moi que, pendant ce temps-là, tu laisses tranquille mes proches que j’aime.

Je vous propose de faire l’exercice d’écrire une lettre s’adressant à l’élément qui vous dérange dans votre vie; c’est un très bon moyen que j’utilise comme psychoéducatrice; vous en voyez la preuve ici.

Publicités

6 réflexions sur “Salut toi, Commotion Cérébrale

  1. Comme je comprends ta  »vie de couple »… J’ai un partenaire semblable aussi. Le 7 février 2009, suite à un accident de voiture, une commotion cérébrale accompagnée d’un hématome m’ont fauché mes capacité physiques et mentales. Moi qui était en parfaite forme grâce à un entrainement de plusieurs années. Moi qui étais capable de concentration et qui avait une excellente mémoire. Mais je me suis dit souvent  »Quelle chance j’ai eu! Mes filles ont encore une mère, je marche sur mes deux jambes et j’ai une vie normale même si je n’ai plus celle que je m’étais bâtie. »

  2. Moi je vie avec la comotion depuis presque 5 ans et beau oup de gens ne realise pas comment ca peut nous changer

  3. J’aurais pu écrire ce texte
    ..sauf que j’ai pris du poids au lieu d’en perdre. ( j’étais tellement active avant). Ça fait du bien de savoir qu’on est pas folle!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s