L’homme qu’est Alexandre Taillefer

Par Caroline Charpentier.

Jusqu’à tout récemment, je le voyais comme étant l’homme d’affaires qu’il est. Maintenant, je le vois comme un modèle d’homme, comme un homme avec un grand H, comme un homme tout simplement respectable.

Dernièrement, on l’a vu à la télévision, on l’a entendu à la radio et on l’a lu sur les réseaux sociaux alors qu’il a expliqué le terrible drame que sa famille et lui vivent depuis quelques mois.

Il a toute mon admiration. Pourquoi?

Il est un homme.

Il a osé nommer que sa famille vit un drame important.

Il a osé parler du suicide de son fils.

Il a osé avouer qu’il trouve cela difficile.

ll a osé spécifier les démarches qu’il a fait pour obtenir de l’aide dans cette terrible épreuve.

Il a osé affirmer qu’il a consulté des spécialistes tel un psychologue.

Il a osé expliquer ses émotions face à cette situation.

Il a osé dire ses questions et ses interrogations face à ce qu’il vivait comme personne.

Il a osé verser des larmes devant un public, devant un auditoire.

Il a osé s’exprimer avec respect suite aux propos d’un animateur suite à son passage à la télévision.

Il a osé être authentique.

Cette situation est dramatique et personne ne devrait vivre une telle situation. Je prends le temps d’écrire cette réflexion pour nommer toute mon admiration à l’homme qu’est Alexandre Taillefer au travers de cette épreuve. Je trouve qu’il est un beau modèle à prendre pour la gente masculine. Sans vouloir généraliser, les statistiques le démontrent que les hommes ont plus de difficultés à aller chercher de l’aide et nommer leurs émotions. Comme psychoéducatrice (et autres professionnels dans la relation d’aide) on fait beaucoup de travail de sensibilisation pour démystifier ces tabous et stéréotypes chez les hommes. Jacques Roy, sociologue, explique que «demander de l’aide pour l’homme par rapport à une femme c’est demander de s’exposer à une certaine vulnérabilité». «Lui, on part de cette idée que normalement il est capable tout seul», ajoute-t-il. La psychoéducation, entre autres, faite auprès des hommes est pour les amener à voir différemment ce qu’est la recherche d’aide au lieu d’être humiliante pour eux. On les aide à exprimer davantage leurs émotions alors qu’ils peuvent se refermer sur eux, masquer leurs problèmes, se tourner vers la consommation, etc. On les amène à retravailler leurs idées préconçues en leur faisant prendre conscience que d’exprimer ses émotions n’est pas un signe de faiblesse.

20150514-113403-gC’est pourquoi je trouve Alexandre Taillefer inspirant dans sa démarche. Je tiens à lui adresser toute mon admiration alors qu’il donne un bel exemple aux hommes où, l’homme peut parler de ses émotions tout en demeurant un être vénérable. Je tiens également à souhaiter mes plus sincères condoléances à Alexandre Taillefer et sa famille.

La difficulté des hommes de demander de l’aide, Jacques Roy président de l’autonomie. 85% veulent résoudre leurs problèmes seuls et 60% d’entre eux refusent de demander de l’aide. « 91,4% des hommes québécois ne souhaitent pas ne désirent pas d’aucune manière d’être contrôlés par qui que ce soit. ()Les hommes ont un écran face aux services liés au fait que demander de l’aide pour les hommes c’est plus difficile socialement. Il se pose sur le terrain une certaine vulnérabilité. importante, certains hommes ne demanderont pas d’aide car pour eux autres c’est humiliant. Je vais perdre ma fierté personnelle. 27% Les hommes que les services seront persuadés les aideront pas.

Publicités

Une réflexion sur “L’homme qu’est Alexandre Taillefer

  1. Bonjour,
    je suis tout à fait d’accord avec toi, les hommes en général ne montrent pas leurs sentiments, pour eux c’est de la faiblesse, par contre nous les femmes on n’a pas honte de s’exprimer, la joie comme la douleur la tristesse, pour cela peut etre les hommes sont plus frappés par les crises cardiaques, les suicides, car ils gardent pour eux leurs sentiments surtout négatifs,
    merci beaucoup
    bonne journée :) ,
    mona

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s