Gaétan Barrette et l’épilepsie

Par Caroline Charpentier.

«Toi cancéreuse, qui ne suit pas la conversation». Outch. Ça me fait mal de l’écrire mais je le fais pour les fins de mon article. Inquiétez-vous pas, je ne pense pas un millième de seconde les propos dans cette phrase. J’espère aussi que vous êtes d’accord avec moi que ça n’a pas de sens de lancer à une autre personne ce genre de réplique lors d’une mésentente. À mon humble idée, lancer une telle phrase à quelqu’un en utilisant un trouble/un problème de santé avec ses symptômes c’est ignoble. Pourtant, notre ministre de la Santé l’a fait envers madame Diane Lamarre, porte-parole de l’opposition en matière de santé et d’accessibilité aux soins. Oui, il a utilisé des mots forts similaires à son endroit. Je cite madame Diane Lamarre lors de son passage à Tout le Monde en Parle (13 mars 2016): «Je vais vous donner 3 exemples de façon dont le Ministre […] m’attribue des qualificatifs  […]. Architecte du néant, ignorante, […] et épileptique car j’ai des absences.»

Je considère les propos du ministre Barrette envers sa collègue irrespectueux mais vu que ça l’a été repris plusieurs fois par les médias, je vais m’attarder à ce qui me fait réagir soit les mots utilisés: épileptique et absences. Cette partie on ne l’a pas critiqué dans les médias. Alors, on peut prendre un trouble neurologique et un de ses symptômes et le garocher à sa collègue lors d’une mésentente? Et il ne faut pas oublier que c’est le ministre de la Santé qui le fait. Wow. Je suis flabergastée! Je me questionne fortement sur la place qu’occupe l’épilepsie dans ses projets et s’il a un réel respect pour ce trouble neurologique.

mois_epilepsie

Tsé, je viens de passer quelques jours dans un hôpital pour éliminer le diagnostic d’épilepsie. J’ai côtoyé des gens qui doivent vivre avec l’épilepsie. J’ai bien dit qui doivent, car ils ne l’ont pas choisi. Un jeune homme fort inspirant me disait: «à mon pire ennemi, je ne lui souhaiterais pas ça (parlant de l’épilepsie)». Il projette de faire de la sensibilisation pour aider à démystifier l’épilepsie. Déjà, les gens vivant avec l’épilepsie ont tendance à être étiquetés et discriminés quant à leur réalité, déjà des employeurs ont peurs d’avoir des employés vivant avec ce trouble neurologique. Et là, on rajoute le ministre de la Santé qui l’utilise envers sa collègue et personne n’en parle. Mais voyons donc? Est-ce qu’on accepterait qu’un certain monsieur dise à un autre: «toé la cancéreuse et tes problèmes»? Heu non! Et bien, je trouve que c’est assez similaire lorsque madame Lamarre rapportait s’être fait dire: «épileptique car j’ai des absences.» Pourquoi on accepte que le ministre de la Santé tienne de tels propos?

Je me disais que pour un docteur, il doit ben savoir ce qu’est la réalité d’une personne épileptique? Je pense qu’il lui serait bénéfique d’aller faire un peu de bénévolat ou d’accompagner une personne vivant avec l’épilepsie pour mieux comprendre sa réalité et surtout, la soutenir. Oui je me permets, c’est un flagrant manque de respect envers tous les gens qui sont touchés de près ou de loin par l’épilepsie.

L’ironie dans tout ça c’est que mars est le mois national de l’épilepsie. En mars, se tiennent plusieurs activités de sensibilisation et de démystification partout au Canada. De plus, le 26 mars c’est la Journée Lavande où les Canadiens sont invités à porter des vêtements de couleur lavande afin d’augmentation la sensibilisation de tous et chacun à l’épilepsie; une façon également de soutenir les 300 000 Canadiens atteints de ce trouble (http://www.epilepsiequebec.com/).

Alors partageons ma réflexion, faisons de la sensibilisation quant à l’épilepsie et portons la couleur lavande ce 26 mars! Monsieur le ministre de la santé Gaétan Barrette, j’aimerais bien vous voir habillé en lavande à cette date. Peace!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s