La première impression

Caroline Charpentier, psychoéducatrice

Caroline Charpentier, psychoéducatrice

Texte offert par Caroline Charpentier, nouvelle collaboratrice sur le blogue Ensemble Maintenant. 

J’ai l’impression d’être à une entrevue, à une première rencontre, à une première «date». Vous savez ce genre de rencontre qu’on se dit: «J’aimerais bien que ça fonctionne, j’aimerais que, j’aimerais…». En plus, j’entends cette petite voix qui me dit d’aller vite parce qu’on dit que la première impression se fait assez rapidement. Ok, un instant SVP!

En écrivant ce premier paragraphe (et surtout ce premier article), je réalise que ma réaction est à l’image de ce qu’est la vie. Ce fameux désir de faire une bonne première impression, ici, de susciter l’intérêt du plus grand nombre de gens qui liront mon article mais je réalise qu’il n’est pas possible de plaire à tous et à chacun. Je sais bien que certains seront interpellés au début, pendant, plus tard ou pas pantoute!

Est-ce que ça vous arrive, vous aussi, de vouloir aller trop vite dans certaines situations? De chercher par où commencer et comment vous y prendre? De vous sentir malhabile et surtout, «pitcher (c’est littéralement le mot)» plein d’idées sans être claire?

C’est à ce moment qu’on a l’impression de perdre le fil et de parler une langue étrangère. On s’entend pour dire que je n’utilise pas mon clavier pour la première fois et, encore moins pour écrire un texte. Je réalise que c’est une situation nouvelle pour moi, ce qui m’amène à avoir cette impression que mes repères sont flous.

Peut-être qu’on aurait intérêt, lorsque nos idées s’embrouillent, de nous arrêter. De prendre une petite pause suivie d’une grande respiration. Ça aide à faire un tri dans ces idées pêle-mêle pour mieux comprendre et ainsi, faire comprendre.

Pour ma part, quand je veux aller trop vite, j’essaie de me ramener à la base: j’ai commencé par ramper avant de courir. Oui,  une étape à la fois.

D’une certaine façon, face à l’inconnu il arrive qu’on ne sache pas à quoi s’attendre et pourtant, on peut y gagner beaucoup. Alors voilà, je me lance dans cette nouvelle aventure de blogueuse pour Ensemble Maintenant sans trop savoir à quoi m’attendre, mais avoir le sourire et le désir d’échanger.

À bientôt!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s