Prendre le temps d’apprécier

IMG_20141204_113241Jusqu’à tout récemment, je croyais qu’en prenant le temps d’apprécier ce qui m’arrivait, je m’assoyais sur mes lauriers, je stagnais, je me complaisais dans ma situation actuelle, ce qui m’empêchais de continuer de rêver, de vouloir aller plus loin, plus haut, ailleurs.

Cette semaine, j’ai eu le privilège d’être invitée à rencontrer quatre classes d’élèves de 4e à 6e année du primaire, afin de leur parler d’estime de soi. Puis, j’ai rencontré les enseignants et éducateurs afin de leur partager des pistes de réflexion et des outils quant aux bases de l’intervention auprès des jeunes.

Le simple fait d’avoir reçu cette invitation, cette confiance, est un honneur en soi. Et, le fait d’avoir été accueillie de la sorte, avec des yeux d’enfants pétillants – je me suis même fait comparer à Marie-Mai, on m’a demandé si j’étais également humoriste, et j’ai signé une trentaine de signets – des enseignants intéressés et ouverts, ça n’a pas de prix. IMG_20141206_081627

Évidemment qu’il y a eu des enseignants réfractaires à la formation dispensée, qui auraient préféré être dans leur classe, faire des corrections, se faire rassurer quant à leurs façons de faire, plutôt que de se faire confronter, tout doucement, via des réflexions qui impliquent de plonger au fond de soi.

IMG_20141203_193436Durant mon séjour, j’ai eu la chance d’être hébergée dans un magnifique chalet en cèdre, feu de foyer et doudous confortables incluses. J’ai également partagé ce confort avec une amie, qui m’a fait (re)découvrir l’expression via l’art.

Depuis toute petite, je ne me trouve pas bonne en dessin, je n’ai pas de patience pour la peinture, j’ai les mains pleines de pouces quand vient de le temps de faire du pastel. Mais avec elle, j’ai découvert que je pouvais ne pas me soucier du résultat final. Que je pouvais créer, tout simplement. Laisser monter l’inspiration, sans peur du jugement. Et que cette façon de faire me permettait de me grounder, moi qui suis toujours dans 1001 pensées, projets et idées.

IMG_20141204_111655~2Je reviens de la magnifique région de la Beauce les yeux remplis de belles images, la tête remplie d’idées, le cœur rempli d’amour.

Et je prends le temps de l’apprécier, en l’écrivant puis, en vous le partageant.

Vous, avez-vous du mal à apprécier le beau et le bon de votre vie? Avez-vous plutôt tendance à voir le négatif? Quel moyens vous donnez-vous pour prendre le temps d’apprécier ce qui vous arrive?

Publicités

2 réflexions sur “Prendre le temps d’apprécier

  1. Ah Stéphanie… Se donner le temps d’apprécier les merveilles qui nous entourent… La vie tout simplement.. Voilà un véritable challenge tu sais. En ce qui me concerne c’est au travers de longues sorties vélo ou jogging que j’arrive à me ressourcer et à voir parfois des couleurs entendre des sons et percevoir certaines magnificences de Mère Nature…
    Tu as raison on mène des vies de fous.. Il faut savoir s’accorder du temps pour soi.
    Encore merci comme d’habitude pour cet article si réaliste.
    Bien à toi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s