Prescription Inspiration : Guylaine Guay

La vie, des fois, c’est plate. C’est frustrant, décevant, triste à mourir. Mais on a le choix : on voit la noirceur et on se laisse engloutir ou encore, on tente de trouver ce qu’il y a de beau.

C’est comme ça que j’ai eu l’idée de créer une série de billets intitulée « Prescription inspiration ». Avec mon titre de psychoéducatrice, c’est bien les seules prescriptions que j’ai le droit de faire.

« Mais, dis donc, qu’est-ce qui t’inspire, Stéphanie? ». Eh bien, plein de choses : des chansons, des films, des citations, des livres et bien sûr, des individus.

J’ai eu envie de me gâter en approchant ces personnes qui m’inspirent afin de savoir «  Coudonc, vous autres, qu’est-ce qui vous inspire? ». À mon plus grand bonheur, elles ont accepté de me répondre afin que je vous partage leurs inspirations.

Oui, ma quête est, à la base, égoïste. Mais à partir du moment où je partage mes découvertes, ne devient-elle pas altruiste?

Crédit photo : Stéphanie Lefebvre

Crédit photo : Stéphanie Lefebvre

Alors, celle qui ouvre le bal est nulle autre que Guylaine Guay (oui, comme c’est une série, ça veut dire qu’il y en aura d’autres. Qui? Ben là! Il faudra lire pour le savoir!). J’ai rencontré virtuellement Guylaine il y a quoi? 3, 4 ans. Je parlais d’autisme, elle le vivait (et le vit toujours) au quotidien. Puis, il y a 2 ans et demi, nous nous sommes rencontrées sur un plateau de tournage qu’elle a, vous vous en doutez bien, littéralement illuminé.

Pourquoi cette femme m’inspire? Parce qu’en 2000-quelque chose, je l’ai vue aux Lionnes. Et elle disait avoir confiance en elle et ce, depuis toujours. Même adolescente, faisant de l’embonpoint, elle se promenait dans la rue la tête bien haute, avec ses deux flips à la Farrah Fawcett. C’est précisément à ce moment que j’ai commencé à l’aimer. Qu’elle a commencé à m’inspirer.

Je me tais (virtuellement parlant, bien sûr), pour laisser toute la place à ma première tête d’affiche : Guylaine Guay.

1- Quelle personne t’inspire et pourquoi?

J’admire Micheline Lanctôt pour sa franchise, sa lucidité, sa sensibilité et son grand talent.
Je l’ai découvert il y a longtemps dans le superbe film de Gilles Carle « La vraie nature de Bernadette » où elle interprète une femme libre et belle qui chamboule la vie paisible d’un village ou elle va s’installer.Je me reconnaissais beaucoup dans ce personnage …et encore aujourd’hui.
Merci Micheline.

2- Quelle chanson ne te lasses-tu pas d’écouter?

La chanson de Cold Play ‘Fix you’ vient me chercher à chaque fois.
Elle est entrée dans ma tête et dans mon cœur lors d’un spectacle de Noël à l’école spécialisée de mon plus jeune.
En gros cette chanson dit : « je vais te réparer ».
Et en tant que parent d’enfants handicapés, ces mots ont trouvé écho chez moi.
Sans vouloir réparer mes enfants, je sais que je serai toujours là pour eux.
Et qu’en bout de ligne, c’est eux qui me « réparent » ;)

3- Quel livre t’inspire?

Jeune, je lisais beaucoup d’encyclopédies, de médecine, notamment.
Je remercie le ciel de ce mystérieux intérêt puisqu’aujourd’hui je connais le fonctionnement de tous mes organes !

4- Quel film as-tu écouté plusieurs fois sans jamais te lasser?

Je ne me lasse pas de regarder le film « Eternal sunshine of the spotless mind ».
Hymne à l’amour, ses hauts, ses bas, ses routines et moments de folie.
Un film poétique au possible dont la facture visuelle et le jeu des acteurs me fait fondre. Littéralement.

5- Quel est ton rituel de création?

J’ai reçu le plus beau cadeau du monde ; une imagination sans limites !

Mon rituel de création est fort simple, le soir avant de dormir, j’envoie des « commandes » à mon cerveau.
Je laisse le tout mijoter toute la nuit et le demain matin, j’écris !

6- Y a-t-il une phrase qui t’inspire?

La phrase « Qui choisit prend pire » est une belle et grande leçon de vie pour moi.
Elle veut tout simplement dire : « accepte ce qui t’es présenté avec ouverture d’esprit ».
Je l’applique tous les jours.

Ouaip, vraiment, j’aime la simplicité, l’authenticité et l’humour de cette femme.

Et vous, qui vous inspire?

Publicités

3 réflexions sur “Prescription Inspiration : Guylaine Guay

  1. A n’en pas douter une personne qui vaut la peine d’être connue !! Merci de nous faire partager ces moments par tes écrits, toujours plus interressants les uns que les autres.
    Bien à toi
    JL

  2. J’ai écouté Guylaine a l’émission de Christine Michaud et c’est LÀ que je l’ai aimé, calme, posée, brillante, une débordante confiance en elle, authentique, simplicité noble, sans vouloir comparer cela m’a ramené à Marina Orsini à ses débuts dans « les filles de Caleb » j’étais sous le charme de cette comédienne et être humain, avec Guylaine je ressent la même chose naturellement dans un autre domaine, je suis contente de la connaître maintenant!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s